Afin de pouvoir recycler les radiographies selon leur nature, les clichés doivent être triés au préalable : les films argentiques sont séparés des films numériques et des scanners.

Il existe deux types de traitement selon la nature des radiographies :

Le traitement des Films Argentiques

Préparation des radiographies avant lavage :

Les films argentiques sont placés dans des bacs correspondants à la capacité que la laveuse peut traiter pour chaque lot.

Lavage des vieilles radiographies :

Dans une grande laveuse spécifique à cette utilisation plusieurs jours sont nécessaires pour détacher la couche de sels argentiques du support plastique en PET. 

Récupération des eaux de lavage :

Les eaux de lavage contenant les sels d’argent sont transférées dans des citernes afin d’y être décantées et filtrées.

Assèchement des boues :

Les boues sont les sédiments récupérés après la décantation et la filtration des eaux de lavage. Ces boues sont asséchées pour en retirer l’humidité et les impuretés. À ce stade, l’argent est pur à 75 %. Les boues sont ensuite brûlées et transformées en cendres.

Fusion et affinage du métal :

Les cendres sont soumises à un processus de fusion pour les liquéfier. Le métal argent obtenu sous forme liquide est alors affiné et purifié à 99,9 %, puis conditionné en grenaille d’argent ou moulé en lingots.

Résultats de traitement :

Le poids de métal argent récupéré est pesé et enregistré pour chaque lot.

Broyage du PET pour recyclage :

Après le lavage les supports en plastique (PET) sont devenus “vierges” d’informations et sont prêts à être recyclés. Après égouttage, les films en PET sont broyés en flocons de 3 à 4 centimètres de diamètre pour être réutilisés comme matière première secondaire dans l’industrie.

Traitement des radiographies Numériques

Broyage des films avant lavage :

Contrairement aux radiographies argentiques les films numériques doivent être broyés avant leur lavage pour en faciliter le traitement.

Traitement des films :

Les films DRY sont traités par attaque chimique sur une ligne spéciale, distincte de celle utilisée pour les vielles radiographies argentiques.

Recyclage du PET :

Les supports en PET sont réutilisés pour différentes applications industrielles, notamment la fabrication de cartouches d’encre portant le label « plastique éco-recyclé », le tissage de fibres textiles pour vêtements sportifs, ou encore la production d’isolants pour le secteur du bâtiment.

Besoin de recycler vos films radiographiques ?

Un expert technique se tient à votre disposition pour écouter votre demande, analyser vos contraintes et vous proposer une potentielle solution pour le recyclage de vos vielles radiographies numériques ou argentiques.